Devant une salle comble au Pavillon de l’Arsenal, fin novembre, Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, Philippe Yvin, Président du Directoire de la Société du Grand Paris et François Ravier, préfet, secrétaire général de la préfecture de…

Christian Favier, président du Conseil général du Val-de-Marne, analyse les dangers du Grand Paris, qui pourrait selon lui créer une métropole à deux vitesses, avec à terme une fracture sociale entre les « zones attractives » et les autres.

Pour le président de l’Ile-de-France, les « gares ont toujours été des facteurs de développement économique », d’où la nécessité de lier relance économique et mobilité des personnes. De manière plus générale, il estime « qu’aucun État dans aucun pays ne peut réussir s’il ne s’appuie pas sur un partenariat et même une complicité avec les régions ». Une occasion de réfléchir aux derniers textes sur la décentralisation…