L’article 38 de la Constitution, que le gouvernement envisage d’utiliser pour modifier le Code du travail, n’est pas le préféré des parlementaires. Ils lui reprochent de les priver d’une partie de leurs prérogatives… De la procédure dite « des ordonnances », prévue…