À l’heure du web 2.0, les outils numériques ont révolutionné le rapport à la démocratie en ouvrant l’espace public à de nouvelles prises de paroles. Une aubaine pour les hommes politiques qui souhaitent toucher leur électorat autrement que par les médias traditionnels.