Il n’y a pas de précédent. La remise en cause est totale, même quant au nombre d’élus appelés à siéger dans l’hémicycle. Le millésime 2017 se sera achevé de façon spectaculaire puisque le président de l’Assemblée nationale François de Rugy…