Inutile de trop chercher à expliquer le Brexit par le particularisme anglais. Celui-ci existe, certes, mais il a surtout joué en juin le rôle d’agrégateur d’opinions variées et contradictoires et ce patchwork s’observe aussi chez nous. On ne peut pas…