Dans ce temple de la deuxième lecture subtile qu’est le Sénat, le renouvellement de la moitié des sièges ne saurait donner lieu à des analyses trop hâtives. Il faut, quitte à frôler l’excès d’interprétation, accorder une attention toute particulière au…