Brillant et passionnant, le livre de Jean-Louis Brunaux, primé au Sénat, retrace avec minutie l’histoire de la célèbre défaite de Vercingétorix. Voulue et facilitée par une partie du peuple, cette conquête a pourtant impliqué l’effondrement de la civilisation gauloise.